Blogs DHNET.BE
DHNET.BE | Créer un Blog | Avertir le modérateur

vendredi, 27 novembre 2009

Comprendre son enfant

Il est important de connaître les étapes de développement de l’enfant pour pouvoir mettre des mots sur ses angoisses.



Quels sont les stades de développement chez l’enfant ?
“Il y en a quatre, explique Sophie Maes, pédopsychiatre au Domaine ULB à Braine-l’Alleud : Le stade oral, de la naissance jusque 12-18 mois; le stade anal de 18 mois à 4 ans; le stade phallique ou œdipien de 4 à 6, 7 ans et le stade de Latence de 7 à 12 ans.”

Comment se manifestent ces différents stades ?
“Pendant le stade oral, l’enfant met tout en bouche. La bouche est le sens qui est le plus développé chez lui. Elle lui permet de manger et d’éprouver du plaisir. C’est donc de cette manière que l’enfant découvre le monde qui l’entoure. Pendant le stade anal, l’enfant prend conscience qu’il est un individu différent de sa maman et qu’il est dépendant d’elle. Apparaît la peur de l’abandon. Pour combler cette angoisse, l’enfant a besoin de faire tout tout seul pour croire qu’il est autonome. C’est pour cela qu’il dit non à tout. C’est aussi le moment où il commence à maîtriser ses sphincters et décide oui ou non de faire dans son pot. La troisième phase, le stade œdipien : L’enfant se rend compte qu’il existe deux sexes différents entre lesquels il y a de l’amour. Il remarque qu’il fait partie d’une des deux catégories. Pendant cette phase, l’enfant entretient une relation d’amour avec le parent de sexe opposé: maman/papa, plus tard, je veux me marier avec toi. Apparaissent deux interdits : celui de l’inceste (on ne peut pas faire l’amour avec maman) et le meurtre (on ne peut pas tuer papa). La dernière phase est le stade de Latence : l’enfant développe des capacités intellectuelles, il lâche donc, un peu, sa relation au monde et aux autres pour pouvoir s’investir dans l’apprentissage (ce qui lui procure du plaisir).”

Ces différents stades génèrent des angoisses chez l’enfant. Quelles sont-elles ?
“Pendant le stade oral, l’enfant subit une réelle souffrance lorsqu’il a faim. L’arrivée d’un biberon, l’allaitement ou le sommeil lui procure un soulagement. Pendant le stade anal, l’enfant se sent dépendant de ses parents, il a terriblement peur d’être abandonné. Le fait qu’un parent s’éloigne ou qu’un inconnu le prenne dans les bras l’angoisse parce qu’il a peur d’être délaissé. Et dans le stade œdipien, le petit garçon aime son papa, il est son modèle Mon papa est plus fort que le tien. Mais il angoisse parce qu’il voit son papa comme un rival plus fort que lui, qui est l’amoureux de sa maman.”

Comment peut-on rassurer son enfant et comment faut-il se comporter avec lui ?
“Pendant le stade oral, il faut laisser l’enfant découvrir, via sa bouche, le monde extérieur. Il existe d’ailleurs une multitude de jouets adaptés à ce stade. Pendant le stade anal, il faut encourager, même à l’excès son enfant lorsqu’il fait ses besoins dans son pot. Il est donc normal que votre enfant veuille vous accompagner aux toilettes, laissez le faire. Le stade anal est aussi la période du non. Tenez-lui tête, il faut qu’il fasse ce qui est bon pour lui. Laissez-le donc faire certaines choses mais faites-le obéir sans lui hurler dessus (Tu dois mettre ta veste. Mais si tu veux, tu peux m’aider à fermer les boutons). Ne pensez pas que le laisser faire la loi l’aidera, il ne sera que d’autant plus angoissé parce qu’il voit bien que vous n’assumez pas. Et pendant le stade œdipien, il est important que le parent du sexe opposé lui explique qu’il ne pourra jamais se marier avec elle/lui mais qu’un jour il trouvera une amoureuse. Pas question donc de le laisser vous embrasser sur la bouche ou de dormir avec vous.”
L.K.

16:15 Publié dans Kids | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : lola, kids, novembre 2009

Les commentaires sont fermés.