Blogs DHNET.BE
DHNET.BE | Créer un Blog | Avertir le modérateur

vendredi, 27 novembre 2009

Une chaudière, ça se gère

Il suffit parfois de quelques vérifications régulières pour éviter la panne. Selon Mr Ali, chauffagiste (AB Chauffage) “60 % des pannes sont dues à un manque d’eau et donc un manque de pression dans la chaudière, qu’elle soit murale ou au sol. Or, tout un chacun peut vérifier régulièrement la bonne pression de l’eau dans sa chaudière. Il est également important de régler correctement l’aquastat, le thermostat de la chaudière qui régule la température de l’eau de sortie. S’il fait vraiment très froid dehors, il faut le monter un peu”.
En adaptant l’aquastat aux saisons, vous réaliserez des économies. Le site du Centre urbain ASBL (www.curbain.be) donne les conseils suivants : positionnez l’aquastat sur 50 °C de novembre à octobre, sur 70 °C de décembre à février, sur 60 °C de mars à avril, sur 50 °C de mai à juin.
“Il est également important de faire fonctionner régulièrement – une fois par mois – les vannes thermostatiques, été comme hiver. Car si elles restent trop longtemps sans être manipulées, elles risquent de se bloquer et de ne plus fonctionner une fois l’hiver venu”,
poursuite Mr Ali.
Adaptez également la position des vannes thermostatiques suivant les pièces. Où avez-vous besoin de chaleur et où n’en avez-vous pas besoin? Rien ne sert de chauffer une pièce où vous allez rarement et où vous ne faites que passer. Ca limite la consommation d’énergie et ça fait des économies.
Si vous disposez d’une installation sans thermostat, il est important de ne pas mettre toutes les vannes sur 0 mais de toujours en laisser au moins une ouverte pour que l’eau puisse circuler. Si vous voulez fermer le circuit de chauffage parce que vous partez longtemps, il est préférable de couper carrément votre chaudière. “Une chaudière, ça se gère, rappelle Mr Ali. Il ne faut pas hésiter à demander à votre chauffagiste ce qu’il faut faire et ne pas faire comme toucher à la soupape de sécurité. Ca dérègle tout le système et représente 5 % des interventions.”
C.Bo

16:15 Publié dans Tuyaux | Lien permanent | Commentaires (2) | Tags : lola, tuyaux, novembre 2009

Commentaires

Merci pour tout ses conseils très importants

Mais si on ne s'informe pas, on peux rapidement provoquer une panne à notre chaudière, d'ou le fait soit de souscrire à un contrat d'entretien afin que le technicien vienne régulièrement et donner des conseils pratiques soit s'informer sur le net.

Écrit par : chaudiere granule | vendredi, 28 février 2014

Touché. Grands arguments. il faut Maintenir le bon esprit.

Écrit par : maxosize en pharmacie | mercredi, 08 octobre 2014

Les commentaires sont fermés.